Retour au Sommaire

Pas bô tout jauni et autres petits problèmes..


Par Bolly - dernière mise à jour le : 2004-08-18

Voici quelques exemples de "petits" dégâts et jaunissements divers dus à des chocs, collisions, enfoncements, manipulations maladroites, réparations ratées ou tardives, mauvais traitements, etc. Tous ces petites "horreurs" inesthétiques sont visibles sur un MA-gnifique baobab GORDON and SMITH, trois lattes de dix pieds.

Craquelures sur la couche supérieure du glass. Causes : vieillissement de la planche dû au sel et à de longues expositions au soleil. Ces deux facteurs ont fragilisé la résine et quelques sessions très musclées à Guéthary ont provoqué les craquelures.
Le long de la latte, une réparation tardive a causé une infiltration d'eau de mer et donc un vilain jaunissement.
Enfoncement classique visible le long de la latte centrale. C'est un dégât mineur inesthétique mais qui est inutile de réparer s'il n'y a pas de rentrée d'eau. Petites fissures en surface du glass aux extrémités du boîtier U.S. certainement dues aux efforts imposés à la dérive dans des conditions musclées ou des atterrissages maladroits dans le sable !

Vue générale de la carène de la 10 pieds fatiguée après des années de mauvais traitements dans des conditions inadaptées pour ce genre de planche !!! Dégât plus que classique le long du rail suite à une collision inopinée (!) Le temps de sortir de l'eau, la planche avait bu et le jaunissement était inévitable ! Même genre de dégat que la photo précédente. On observe dans les deux cas la réparation blanche due à l'injection du mélange de résine et de micro-ballons.

Encore un choc sur l'avant du nose cogné dans la cage d'escaliers (!) qui n'a pas été décelé toute de suite et l'infiltration d'eau de mer à jauni tout le nose. Coin arrière gauche du square tail souvent posé maladroitement et très sensible aux chocs... Résultat : le coin était "mascagné" et une réparation rapide (sans micro-ballon) a jauni avec le temps et sous les effets du soleil. A gauche de la latte, on observe le même genre de dégât que sur la photo précédente sans jaunissement de la mousse car la réparation a été faite avant de remettre le planche à l'eau. A droite de la latte, un petit choc a causé un éclatement de la fibre de verre dont on voit apparaître les petits carrés à contre-jour.



http://www.chevauchonde.net/