Retour au Sommaire
La pose des Ailerons

Le Glaçage

Retour Sommaire

Par Piou - dernière mise à jour le : 2003-05-03

Etape finale, celle qui va faire la différence entre une planche quelconque et un bijou qui attire le regard.

Le problème, c'est que tout le monde n'a pas le "pro touch" ! et surtout pas moi ;-(

Le glaçage, c'est pas encore clair dans ma tête puisque j'ai testé plusieurs solutions et aucune pour l'instant ne m'a vraiment donné satisfaction. Mais je vais essayer de te donner les quelques trucs que j'ai pu récolter.

1) La préparation

Dans tout les cas, il faut se liver à une bonne scéance de ponçage au papier de verre fin (200). Bien s'appliquer autour des accessoires (ailerons, plug..).
Poncer les grand plats (surtout la carène) en regardant en lumière rasante pour détecter les petits défauts.

C'est à ce moment là que tu peux, si besoin, te livrer à la mise à vif de tes rails pour obtenir des angles bien "pointus".
Pour cela, voir la page Rajouter un rail.


2) Les méthodes de glaçage

Le glaçage à la résine :

La méthode des shappers : tu étales une couche de résine qui va se lisser gentiment pour donner l'aspect d'un mirroir.

Bon, je te répond sans détours, ça marche pas avec moi ! Résultats négatifs avec la résine époxy. Elle se rétracte pour laisser des petites zones sans résine. ;-(

J'ai essayé aussi avec de l'additif (styrène paraffiné) mélangé (3%) avec la dernière couche de résine. Attention, cette technique ne marche qu'avec la résine polyester et encore, c'est pas trop top sauf si tu mets un couche de résine assez épaisse.

Le ponçage très fin :

Papier de verre très fin (400-800) à l'eau. Ponceuse vibrante ou cale à main. Muscles et patience.
Le résultat est très satisfaisant mais les surfaces restent toujours un peu mates.

Le polish :

La solution du polish (spécial plastiques ou résines) demande beaucoup de patience et de précautions car il faut faire attention à ne pas faire chauffer la surface de résine si on travaille avec un polisseur mécanique (perceuse, disque souple et peau de mouton). Tu peux vaporiser un peu d'eau sur la surface pour retarder le séchage du polish et éviter les échauffements.

3) Conclusion provisoire
En bref, je ne suis pas totalement satisfait de mes glaçages et j'appelle à vot' bon coeur, m'sieurs dames : envoyez vos conseils !


Zone Publique (quelques pistes interessantes qui restent à tester..)

Vous êtes supers ! Tout le monde y va de ses conseils ; ça, c'est du travail coopératif !

La méthode de Philippe Romano :
Je fais des planeurs (modèles reduits). Pour glacer les ailes, j'ai déjà réussi en faisant ceci :

  1. Bien protèger bien le sol car ça va couler par terre (puisque tu racles d'un bord vers l'autre)
  2. Un local aéré mais sans poussière est indispensable.
  3. Prendre une résine epoxy fluide (pas soloplast)
  4. METTRE UN MASQUE (BOUCHE et NEZ) ET DES GANTS car la résine époxy est très toxique (pour la peau et les poumons) d'autant plus qu'on l'a chauffée.
  5. Préparer la résine époxy puis la chauffer (à feu doux ou au décapeur thermique) pour la rendre encore plus fluide. Elle va devenir tellement liquide qu'elle va ressembler à de l'eau (un peu chaude). La résine ne doit pas être trop chaude non plus car la température ferait fondre le pain de mousse.
  6. L'étaler sur la forme la tirer (avec une raclette caoutchouc genre pour pare brise ou laveurs de carreaux).
  7. Il faut refaire cette opération plusieurs fois (bien sûr quand chaque couche a terminé sa polymérisation).
  8. Poncer au 1000 à l'eau
  9. Lustrer au polish Auto.
Résultat assuré. Bon courage..

Le conseil d'Arnow :
Pour ce qui est de tes problèmes lors du glass, j'ai peut-être 1 solution pour toi.
En effet, si je ne shape pas (encore), je bidouille à mes heures perdues du carbone et pour avoir 1 top effet qui brille à mort, j'utilise un vernis polyuréthane qui s'utilise comme de la résine..

Alors j'explique :
Une fois la stratification efféctuée, il faut faire un poncage comme si on voulait terminer le travail.
Une fois cela terminé, il faut préparer le mélange et mettre 2 parts de vernis polyuréthane pour 1 part de durcisseur polyuréthane.
Ensuite on mélange et pour finir, on applique le vernis avec un pinceau ou un aérographe (dans ce cas, ajouter 1/2 part de vernis).
Quand c'est sec, il ne reste plus qu'à poncer TRES LEGEREMENT à l'aide de papier de type carrosserie ou encore mieux, à l'eau.
Voila, c'est fini, le tout brille de mille feux et on est bien heureux...
Ah oui, j'oubliais, s'il y a une déco sur la planche et qu'on veut lui donner un effet de profondeur, il faut passer 2 couches de vernis... effet GA.RAN.TI...

Pour finir, voici 2 endroits où tu pourras trouver ton bonheur pour environ 150/160 francs les 500 ml de vernis + 250 ml de durcisseur polyuréthane.

Composites distribution Polyplan composites
3 rue de la Garenne 108 Quai Bourgoin
ZA de la Pentecôte BP 77
44700 Orvault 91104 Corbeil-Essonnes
tel: 02.28.01.70.20 tel: 01.64.96.02.70.
Bon surf à toi...


http://www.chevauchonde.net/