Les carnets de l'AST

Accueil du site > Parapente > Aventures z’aériennes > Douceurs d’automne > Poster un message

Poster un message

En réponse à :

  • Douceurs d’automne

    21 novembre 2006, par Piou
    L’autome des terres du sud ne connait pas les frimas. Douceur et tiédeur sont nos privilèges. En bord de mer, le surf devient solide mais en montagne, les thermiques se calment et les ailes glissent doucement...

Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette