Flying October

jeudi 27 octobre 2005.
 

Si le mois d’octobre est réputé pour ses belles conditions de surf sur la côte Aquitaine, ce n’est généralement pas le cas pour les conditions aérologiques. Cet année pourtant, les parapentes s’en donnent à coeur-joie !

Voilà une carte météo très ordinaire pour un mois de juillet... Sauf que ce n’est plus juillet, et c’est exactement ce type de carte qu’on a pu admirer une bonne partie du mois de septembre et presque tout le mois d’octobre.

Bien sûr, ce n’est plus l’été et les gros thermiques explosifs qui te recrachent 3000m plus haut ont disparus. Mais cette arrière saison a un goût de langueur pas monotone du tout ! Petits vents météo réguliers, ascendances douces le long des pentes bien ensoleillées... que du bonheur.

Cette situation météo stable ne permet pas de monter très haut. Mais quand le vent est bien orienté (perpendiculairement à la pente) on peut se laisser glisser et longer le relief. C’est ce qu’on appelle le soaring ou vol de pente dynamique.


La stabilité de l’atmosphère permet en cette saison de prendre l’air sans trop s’inquiéter. Il n’y a pas de mauvaises surprises et tout ce qui plane, vole et flotte sur l’air a sa place dans le ciel. Un seul mot d’ordre : cooooool !

Dans ces conditions plaisantes, on peut se permettre beaucoup de "drôleries" aériennes. Une de mes préférées consiste à venir frôler le sol (ou Sophie la photographe ;-) pour placer un petit "touch and go".

JPEG - 23.1 ko
les joies du parapente en teeshirt...et fin octobre !

On peut aussi rester au sol pour jouer avec son aile comme un gros cerf-volant.

JPEG - 27.9 ko
Heuuuu, c’est quoi toutes ces ficelles ?

Bon allez, j’y vais, les oiseaux m’appellent ! Je te laisse profiter des belles couleurs de l’automne...

JPEG - 31.7 ko
1) je gonfle la voile
JPEG - 40.5 ko
2) je ferme les yeux et je saute : Géronimo !
JPEG - 36.5 ko
3) je réouvre les yeux et j’essaye de me rappeller comment on pilote ce gros chiffon...

I’m a poor lonesome paraglider
I’ve a long long way from home
And this poor lonesome paraglider
Has got a long long way to home

Over mountains and over prairies
From dawn ’til day is done
My paraglide and me keep riding
Into this settin’ sun

I’m a poor lonesome paraglider
But it doesn’t bother me
’Cause this poor lonesome paraglider
Prefers a paraglide for company

Bot nothing against women
But I wave them all goodbye
My paraglide and me keep riding
We don’t like being tied

[Lonesome paraglider...]
[You’ve a long long way to go...To go ...To go...]

Répondre à cet article

Forum