Fabrication de dérives HALO

jeudi 22 mai 2014.
 
Utiliser les chutes et restes pour fabriquer des dérives ? Pourquoi pas ?!

Bonjour à tous Je m’étais déjà lancé dans la fabrication de dérives "maison" et notamment d’une dérive "hyper-flex" pour single et de deux petites dérives triangulaires pour un Bonzer 3.

http://www.chevauchonde.net/chevauchonde/journal/spip.php ?article210

Le Maître Donald Takayama a "inventé" les dérives HALO et il est quasi impossible de trouver ce modèle de dérives chez nous : une bonne excuse pour les fabriquer !!! En récupérant une grosse quantité de chutes de fibre de verre et de carbone, j’ai cette fois-ci tenté la fabrication de dérives en faisant une "choucroute" et en coulant une plaque avec le mélange des chutes et de résine. Le coulage se fait en 3 étapes :
- une première couche du mélange : fibres + résine teintée bleue + paillettes argentées,
- une deuxième couche constituée de plusieurs épaisseurs de "rectangles" de fibre de verre pour créer une "âme" centrale,
- une troisième étape identique à la première.

Il y a deux difficultés majeures dans cette technique :
- ne pas traîner car le mélange de fibre + résine doit être étalé le plus vite possible pour éviter la prise de masse
- utiliser un petit rouleau plutôt dure pour bien étaler le mélange à plat et faire disparaître les bulles. Maintenant le plus facile est fait ! Il faut ensuite tailler les dérives, les poncer grossièrement et les ajuster pour les introduire dans les plugs et le box US. Une fois poncées, il y a quelques imperfections à ré-enduire de résine et refaire une petite stratification de chaque côté pour assurer la solidité.

Et enfin le ponçage final, mise en place de l’axe en inox, le gloss et le polish à la peau de mouton et l’huile de coude ! Maintenant y a plus qu’à les essayer... lorsque les conditions météo l’autoriseront !

Répondre à cet article