Ca rentre à Port Louis

dimanche 29 mars 2009.
 

Comme certains d’entre vous le savent, avec quelques amis belges nous sommes partis rejoindre Eliott, Sophie et Stéphane pour souffler nos 40 bougies. Ce premier article ne parlera que de vagues et de turquoise... En effet, dès le début des vacances, les hostilités ont commencé et une houle de nord inespérée est venue caresser les côtes de la Guadeloupe. Ca n’arrive pas tous les jours et dans ce cas il faut en profiter. Peu de spots fonctionnent avec une telle houle et à part quelques spots de replis gardés secrets, dans le nord de Grande Terre, du côté de Port Louis, il y a là quelques pics qui méritent le déplacement !

Stéphane nous a donc fait découvrir le coin de Port Louis et pendant cinq jours, ce ptit coin de paradis a été le théâtre de vagues plus parfaites les unes que les autres. Nous nous y sommes jetés à corps perdus... Y a eu quelques bobos, un "peu" de casse, mais avant tout des vagues de folie et des visions qui depuis hantent mes nuits.

Pour bien faire et prendre confiance, il vaut mieux commencer par les pics du sud vers le cimetière où les vagues sont un peu plus petites bien que tout aussi longues et creuses : y a pas beaucoup d’eau sous les dérives !!! Et puis, avec la confiance et les vagues réussies, on peut remonter petit à petit en passant par "droite-gauche", "l’intermédiaire", et puis petit à petit la pointe d’Antigues. Plus on remonte vers la pointe, plus c’est gros...

Et il y a un endroit à éviter à tout prix : "la table chirurgicale". C’est un endroit très très très risqué où il n’y a aucune issue à part la suture et le cicatril !!! Le corail y affleure la surface et les vagues vous y entrainent sans aucun échappatoire...

Alors, c’est vrai, la Guadeloupe, ce n’est pas que ça... mais c’est une île qui regorge de potentiel et de vagues inoubliables. Je ferai d’autres articles au sujet de ce voyage, mais je ne résiste pas à la tentation de vous montrer de telles images... On n’est pas sur les photos et c’est normal... Ni John, ni Stéphane ni moi-même n’avons eu la patience d’attendre que les autres passent la barre et chopent des vagues... Ce sont des photos d’après session... Mais n’empêche qu’on y était... juste avant... Woufffffffff... Aussi avant de clore l’article, ces magnifiques images sont l’oeuvre de Ti Steph dit l’Ourson et de John, merci à eux !

Régalez-vous et que les sceptiques se taisent à jamais !

Répondre à cet article

Forum